Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

La série culte dessinée par Will

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2337
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par Gaston Lagaffe »

Tif et Tondu étant une série qui a connue plusieurs auteurs différents, en particulier au scénario, je voudrais bien savoir quels sont vos périodes (voir même la seule période..) de cette série que vous aimez.

Je n'ai pas lu Dineur tout seul et la reprise de Michel Denis (qui a mauvaise réputation).

Je dois dire que ma période préféré...c'est Will au dessin.

De Will, je n'aime pas trop les premiers albums. Le dessin est correct même si encore maladroit, mais les scénarios laissent à désirer (disons que le travail de Dineur scénariste ne me donne pas envie de voir ce qu'il donne en auteurs complet). Ça s’améliore avec l'arrivée de Rosy au scénario avec la création du grand monsieur Choc. Je trouve toutefois que les histoires des années 50 ont vieilli et que l'album Plein gaz est vraiment mauvais avec la pire utilisation de Choc. Selon moi, la qualité augmente avec les récits des années 60 même si tout n'est pas bon. J'aime les albums comme La villa du Long-Cri, Les flèches de nulle part, Le réveil de Toar ou Le grand combat.

Puis vient le grand Tillieux qui offre de grands scénarios (Les ressuscités, Tif et Tondu à New York et Aventure birmane, entre autres) avec toutefois certains scénarios moyen comme Tif et Tondu contre le Cobra qui possède un excellent début, mais qui devient vite moins passionnant lorsqu'on connait les motivations peu originaux du grand méchant.

Vient ensuite Desberg qui était un débutant et ça se voit. Hormis Métamorphoses dont j'aime l'atmosphère étrange, ses premiers albums sont moyens voir même carrément mauvais (Swastika est vraiment ridicule...). Il semble parfois avoir de la difficulté à tenir une intrigue sur 44 pages et le dernier tiers a souvent un ton différent du reste (c'est surtout visible sur Les Passes Montagnes et Le sanctuaire oublié). Heureusement, lorsqu'il ramène Choc la qualité augmente et je n'ai rien à dire contre ses albums suivants.

Je ne déteste pas la reprise de Lapière-Sikorski. Leurs albums sont de bon polars, mais voilà il y a quelque chose qui cloche...J'ai pas l'impression de lire Tif et Tondu. Je pense que c'est le dessin. Déjà Will a été sur la série longtemps, encore plus que Franquin sur Spirou ! Et donc il a produit plus d'albums. Changer de dessinateur après 39 albums c'est dur je trouve (en comparaison, dans Spirou le tome 39 c'est le premier album avec le style personnel de Janry donc depuis le temps on s'est habitué à quelqu'un d'autres que Franquin au crayon !), mais le pire est qu'on remplace Will qui a un style comique de l'école marcinelle avec un dessinateur réaliste. Le choc est trop grand. C'est comme si après Franquin on avait choisi un dessinateur réaliste ! Je ne remets pas en cause le talent, mais le décalage est trop énorme à mes yeux. On aurait du prendre un dessinateur avec un style plus proche de Will.

Donc ma période préféré est Will. Je trouve que Rosy, Tillieux et Desberg ont leurs bons et moins bons albums. Quoique si je devais choisir un seul scénariste, ça serait Tillieux car s'il a fait des trucs moyens, aucuns de ses Tif et Tondu ne sont mauvais à mes yeux alors que c'est le cas pour certains Rosy et Desberg.
Vive Gil Jourdan !
richard
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 223
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 09:09
citation : Eviv Bulgroz
Localisation : Paris
Contact :

Re: Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par richard »

Gaston Lagaffe a écrit : ven. 28 août 2020 01:52
Le choc est trop grand.
Ah non, ce personnage est parfait !
Avatar du membre
cosmikjaxx
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 304
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:26
citation : Mille bombes !! Mais qu'est-ce que c'est que ce machin ?
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par cosmikjaxx »

Gaston Lagaffe a écrit : ven. 28 août 2020 01:52 …Puis vient le grand Tillieux qui offre de grands scénarios (Les ressuscités, Tif et Tondu à New York et Aventure birmane, entre autres) avec toutefois certains scénarios moyen comme Tif et Tondu contre le Cobra qui possède un excellent début, mais qui devient vite moins passionnant lorsqu'on connait les motivations peu originaux du grand méchant.

Vient ensuite Desberg qui était un débutant et ça se voit. Hormis Métamorphoses dont j'aime l'atmosphère étrange, ses premiers albums sont moyens voir même carrément mauvais (Swastika est vraiment ridicule...). Il semble parfois avoir de la difficulté à tenir une intrigue sur 44 pages et le dernier tiers a souvent un ton différent du reste (c'est surtout visible sur Les Passes Montagnes et Le sanctuaire oublié). Heureusement, lorsqu'il ramène Choc la qualité augmente et je n'ai rien à dire contre ses albums suivants.…
Je suis assez d'accord avec toi : ma période préférée reste celle du tandem Will/Tillieux, même si en effet sur certains albums on retrouve un peu le défaut du scénariste qui ne semble pas toujours savoir comment terminer (comme sur certains Gil Jourdan)… Mais voilà, il sait installer une ambiance et accrocher le lecteur (moi en tout cas). J'aime bien aussi la seconde période, fantaisiste, de Rosy mais je n'ai pas encore tout lu. Desberg, je n'ai pas vraiment apprécié, j'ai carrément du mal à terminer la lecture de certains albums ("Swastika" est épouvantable !) au point qu'il m'a fait un peu abandonner la série. Je ne connais donc pas encore ses derniers albums, ni ceux du duo Sikorski/Lapière. Par contre, même si je suis un des seuls sur cette planète, j'ai bien aimé le one-shot "Mais où est Kiki ?" par Blutch et Robber qui m'a ramené vers Tif et Tondu, du coup.
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2337
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par Gaston Lagaffe »

C'est avec quel album que tu as abandonné la série ? Je trouve que Desberg c'est pas mal à partir de Traitement de Choc c'est bon même si parfois la fin est un peu vite expédié (Dans les griffes de la Main Blanche, Magdalena).
Vive Gil Jourdan !
Avatar du membre
cosmikjaxx
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 304
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:26
citation : Mille bombes !! Mais qu'est-ce que c'est que ce machin ?
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par cosmikjaxx »

Gaston Lagaffe a écrit : ven. 28 août 2020 10:30 C'est avec quel album que tu as abandonné la série ? Je trouve que Desberg c'est pas mal à partir de Traitement de Choc c'est bon même si parfois la fin est un peu vite expédié (Dans les griffes de la Main Blanche, Magdalena).
Si je me souviens bien, c'était avec "Dans les griffes de la Main Blanche, " découvert dans Spirou à l'époque : le scénario me semblait juste une excuse pour autoriser Will à dessiner Gina en petite tenue, ha, ha… Bon ça correspond aussi à un moment où j'ai arrêté d'acheter le journal qui ne me correspondait plus (j'avais 19 piges et d'autres intérêts…). Mais j'en ai relu un paquet récemment, car j'ai racheté d'occasion plusieurs volumes de la première intégrale et là, je bute sur les albums de Desberg, j'ai du mal à les terminer alors que j'ai dévoré tous les autres…
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7760
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par Pigling-Bland »

Pour ma part je n'ai pas vraiment de période préférée car je trouve qu'il y a des hauts et des bas avec tous les scénaristes, même si globalement c'est aussi la période Tilieux que je préfère. Par contre j'ai des coups de coeur comme par exemple "Le réveil de Toar"ou "Le grand combat" ; "L'ombre sans corps", "Sorti des abîmes", "Aventure birmane", "Métamorphoses", "Magdalena", "Les phalanges de Jeanne d'Arc", "La tentation du bien".
Par contre les 3 Choc de Desberg m'ont ennuyé et, contrairement à vous, j'ai trouvé "Swastika" très drôle. Une sorte de divertissement.
Pour ce qui est de la période Lapière/Sikorski, je crois que l'erreur de Lapierre fut d'avoir transformé Tif et Tondu en de simples enquêteurs. Le point fort de cette série était que justement ces deux personnages n'étaient pas spécifiquement portés par des enquêtes policières, on est parfois plus vers l'aventure pure même s'il y a un fond de polar. Et puis tant Rosy que Tillieux ou Desberg ont parfois flirté avec la science-fiction.
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 739
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Vos périodes de Tif et Tondu préférés ?

Message par heijingling »

Pigling-Bland a écrit : "Les phalanges de Jeanne d'Arc", "La tentation du bien".
J'ai lu ce diptyque il y a peu, et y ai trouvé complot, politique, trahison, doutes sur la personnalité, bref, quasi tout ce qui a fait porter XIII aux nues par certains, alors que cette histoire de Tif et Tondu reste assez ignorée. Quasi tout sauf un dessin réaliste, du sexe, et une histoire qui ne tire pas sur la corde au delà de la rupture, ce qui explique peut-être cela.
Pigling-Bland a écrit :Pour ce qui est de la période Lapière/Sikorski, je crois que l'erreur de Lapierre fut d'avoir transformé Tif et Tondu en de simples enquêteurs. Le point fort de cette série était que justement ces deux personnages n'étaient pas spécifiquement portés par des enquêtes policières, on est parfois plus vers l'aventure pure même s'il y a un fond de polar. Et puis tant Rosy que Tillieux ou Desberg ont parfois flirté avec la science-fiction.
En ce sens, le dessin sec et carré de Sikorski va très bien avec ces histoires de pur polar, que je trouve un apauvrissement de la série, alors que la légèreté de la touche de Will magnifiait la dimension fantastique des meilleurs scénarios de Rosy ou Tillieux, et ajoutait une atmosphère étrange aux histoires qui n'étaient que des enquêtes traditionnelles, comme Meurtre dans le phare. Outre sa touche, ces ambiances doivent aussi beaucoup aux talents de coloriste et de décoriste de Will.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Répondre

Retourner vers « Tif et Tondu »