LA GROSSE TETE

Modérateur : Modérateurs

Evaluez cet album

0 = et si on parlait d'autre chose ?
9
28%
1 = pas terrible
7
22%
2 = bof sans plus
4
13%
3 = un album qui se lit agréablement
7
22%
4 = très bon album
5
16%
5 = superbe album je lis et relis. Un des incontournables de la série.
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 32

Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3927
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par DESPERA »

Et les auteurs sont de moins en moins au service de la série. Beaucoup d'incohérences avec l'univers car peu tiennent vraiment compte de ce qui les a précédé. C'est dommage.
Modifié en dernier par DESPERA le dim. 9 juin 2024 20:54, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Zig Homard
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2355
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 14:35
citation : A.D.S. en avant !
Localisation : 72
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par Zig Homard »

DESPERA a écrit :Si je n'ai rien à redire sur le côté graphique, c'est souvent dans les dialogues, les personnalites et l'esprit des histoires que je suis gêné. J'ai pas l'impression de lire du Spirou.

Et les auteurs sont de moins en moins au service de la série. Beaucoup d'incohérence avec l'univers car peu tiennent vraiment compte de ce qui les précédé. C'est dommage.
On doit trop laisser la bride sur le cou aux Auteurs, chez Dupuis, sous prétexte qu'il s'agit de ouaneshotes...
Modifié en dernier par Zig Homard le mer. 23 mars 2016 10:00, modifié 1 fois.
Λ - (Poly-censuré par l'un ou l'autre admin !!) " _ _ . . . ! " - Dissident, il va sans dire...
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3927
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par DESPERA »

Peut être... Mais je trouve ça d'autant plus dommage que dans les premiers, l’effort était fait pour que ce soit des aventures qu'on puisse vraiment intégrer dans la série normale, et non pas une sorte d'univers parallèle.

Par exemple, le Tarrin ne m'a pas vraiment emballé (surtout la 2ème partie) mais Spirou était Spirou, Fantasio était Fantasio etc... Et il n'y avait pas de vrais incohérences...
Avatar du membre
Zig Homard
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2355
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 14:35
citation : A.D.S. en avant !
Localisation : 72
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par Zig Homard »

DESPERA a écrit : je trouve ça d'autant plus dommage que dans les premiers, l’effort était fait pour que ce soit des aventures qu'on puisse vraiment intégrer dans la série normale, et non pas une sorte d'univers parallèle.

Par exemple, le Tarrin ne m'a pas vraiment emballé (surtout la 2ème partie) mais Spirou était Spirou, Fantasio était Fantasio etc... Et il n'y avait pas de vrais incohérences...
Complètement d'accord...

Il est surtout navrant de vouloir à toute force réécrire "Spirou en guerre"... ce qu'avait soigneusement évité Dupuis, à l'époque !
Je préfère sur ce point l'approche, légère mais frondeuse, de "AL" et son Spirou sous le manteau... Il est complètement dans "l'esprit Spirou", à mon sens...
Λ - (Poly-censuré par l'un ou l'autre admin !!) " _ _ . . . ! " - Dissident, il va sans dire...
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3927
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par DESPERA »

Nous sommes d'accord.
Nello Malabarte
Spiroutiste Débrouillard
Spiroutiste Débrouillard
Messages : 24
Enregistré le : lun. 4 avr. 2016 13:54

Re: LA GROSSE TETE

Message par Nello Malabarte »

Une histoire sans queue ni tête pour moi, peut-être dûe à l'écriture à quatre mains. J'ai l'impression d'un scénario repris à posteriori pour ajouter des gags, pas drôles et lourds de surcroît. Avec un dessin qui peine beaucoup à relever le niveau. En plus de ne rien comprendre à leurs agissements, je n'arrive pas à m'attacher aux personnages.
arsen33
Spirouphage
Spirouphage
Messages : 366
Enregistré le : ven. 13 avr. 2012 15:59
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par arsen33 »

Bon j'ai évité de me prononcer après la première lecture et attendu un peu pour (me forcer à) le relire. J'ai hésité entre 1 et 2 mais je reste sur la plus mauvaise note...
Bref que dire: Je l'ai lu dans la version recueil du Journal. Ca fait que l'on voit des sauts brutaux entre les épisodes. C'est valable si on le lit semaine après semaine mais là c'est sensé faire un album. Et du coup ça fait un album décousu. On a également l'impression de deux histoires imbriquées l'une dans l'autre et qui ne sont pas homogènes. Un peu comme si au départ il y avait eu deux pitchs proposés mais que ni l'un ni l'autre ne pouvait donner matière à un album de 60 pages. Donc plutôt que de faire deux histoires courtes, au final on obtient un scénario rapidement oubliable et sans grand intérêt. Quand au message anti-guerre il est tellement (je ne trouve pas le mot - mou? non plutôt "sans fond" comme dans un jeu vidéo), bref il tombe à plat et manque de volonté comme si les auteurs s'étaient forcés...
Bon le dessin. Bien non je ne m'habituerais pas à ce genre de dessin sans réels décors... En fait non c'est pas l'absence de décors qui me gène, c'est que je n'y voit pas un style mais plutôt le jmenfoutisme ambiant et cela m'agace fortement (voila je vais passer pour un vieux c*£ mais j'assume). Dans certains cas, ça peut fonctionner mais là non.

J'oubliais j'ai trouvé totalement insupportable le personnage inspiré de Lise Bourgoin. Je ne sais pas si les auteurs l'ont rencontré mais je trouve détestable de s'inspirer de quelqu'un en en modifiant à peine le nom et en lui donnant un caractère si vénale. Peut-être est-ce le cas de Louise Bourgoin, je ne la connais pas assez pour le dire. Je n'ai en tout cas jamais rien lu qui le laisse penser... Bref si cela n'est pas elle qui est visée alors pourquoi lui avoir donné ce nom là???
Avatar du membre
Fantasio magazine
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 207
Enregistré le : jeu. 26 mai 2011 14:10

Re: LA GROSSE TETE

Message par Fantasio magazine »

Je n’ai vraiment pas aimé. J’ai trouvé ça ennuyant du début à la fin. Je me suis surpris plusieurs fois à regarder le nombre de pages qu’il me restait. Les blagues ne me faisaient pas rire, le scénario ne m’a pas du tout accroché. Je veux bien que Spirou est imbu de lui-même dans cet album (déjà que j’ai de la difficulté à acheter l’idée), mais qu’il se foute complètement des réfugiés qui souffrent, tout ce qui l’intéresse c’est son film? Ouf, c’était poussé un peu fort pour moi. Aussi, j’ai trouvé le Breztelburg très accessoire, on en parle à peine, alors pourquoi en parler tout court? Bref, à oublier de mon côté, je mets 1.
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7661
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: LA GROSSE TETE

Message par Pigling-Bland »

Pour ton information, en fait le scénario a dû subir des modifications forcées, malheureusement pour les auteurs, y compris Tehem qui a du redessiner pas mal de pages. En effet au départ l'action hors film devait se dérouler dans un pays genre Birmanie ou ce genre, mais il a été demandé à Makyo de revoir sa copie parce que Yoann et Vehlmann travaillaient sur le groom de snipper Alley, et ça faisait un peu doublon.
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
Avatar du membre
Fantasio magazine
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 207
Enregistré le : jeu. 26 mai 2011 14:10

Re: LA GROSSE TETE

Message par Fantasio magazine »

Merci pour l’information! C’est bien dommage, ça aurait peut-être donné un meilleur résultat. Mais tant mieux si certains ont apprécié l’album quand même, ce n’est juste pas mon cas.
Avatar du membre
Rose Blackwood
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 143
Enregistré le : jeu. 29 févr. 2024 21:29
citation : Il y a des écureuils délaissés qui essaient de dormir ici!

Re: LA GROSSE TETE

Message par Rose Blackwood »

Attention, on touche au one shot que j'aime sans doute le moins. Plusieurs raisons à cela: la première, il y a le dessin de Tehem. Je le connaissais aussi bien avant, car il a fait Malika Secouss (même si je ne l'ai pratiquement pas lu), et Zap collège.

Image

Par contre, je connaissais très bien, ça paraissait dans Okapi, et à chaque fois ça me perturbe de voir le dessin d’une autre œuvre que je connais très bien adapté ici, mais ce n'est vraiment pas grave comparé à ce qui va suivre. Le problème est le scénario, et pourtant, ça aurait dû me plaire.

Je veux dire, c'est génial les références à de très bons albums de Franquin, respectivement La mauvaise tête et QRN sur Bretzelburg. C'est même nerdgasmique qu'il soit de nouveau fait référence au Bretzelburg, on n’était jamais retournés voir le roi, la princesse présidente, et surtout le docteur Kilikil. Il n’a pas changé ou presque! :joie: C’est aussi un album qui fait pas mal intervenir Seccotine, et j'aime bien quand c'est le cas. Et pourtant, à part ça, rien ne va. Plusieurs raisons à cela, mais la première c'est: qu'est-il arrivé à Spirou? :shock: Il a été kidnappé et échangé par un clone méchant, c'est ça? :diable: Je me demande ça, parce qu'il n'agit pas du tout comme d'habitude. Je crois qu'on l'avait jamais vu si désagréable en dehors du film live. :grrrr: Déjà au début, il y a le fait qu'il n'hésite pas à entrer par effraction pour lire secrètement le roman de Fantasio, au lieu de simplement le demander. Et de savoir prendre non comme une réponse, si ça avait été le cas.

Mais là encore ça va, il est encore relativement sympa, puisque Spirou dit avoir acheté 18 livres de Fantasio. Le problème, c'est après. Déjà, il faudra m'expliquer comment un flop littéraire peut attirer l'attention d'un producteur de cinéma. Et surtout, comment il peut devenir un succès cinématographique? Remarquez que le film live auquel je faisais référence juste avant, n’était pas encore tourné à l'époque, on pouvait donc tout imaginer de ce point de vue là. :roll: Autre incohérence que je ne saisis pas, le succès du film semble rendre connu Spirou du jour au lendemain. Sauf que si j'ai bien suivi, il est déjà connu à la fois en tant que reporter, et en tant que mascotte du journal du même nom, dont les gens ont eu l'occasion de lire les BD. En fait, La mauvaise tête existe déjà sous forme de BD, pourquoi ça ne se vendrait pas sous forme de roman? :?: Mais ces incohérences sont des peccadilles, comparées à ce que le succès a pour effet.

Puisque cela donne littéralement la grosse tête à Spirou. On dirait que la couverture de La mauvaise tête a inspiré ce jeu de mots aux auteurs, qui se sont engouffrés là-dedans, sans se demander si c'était vraisemblable ou non. Et bien, ça ne l'est pas du tout: je ne vois aucun de nos héros prendre la grosse tête, et si quelqu'un le devait, je ne crois pas que ça serait Spirou, ça ne lui ressemble absolument pas. :evil: Cela m'a rappelé ces auteurs fans de Batman, qui pour le mettre en valeur, présentent Superman comme un abruti imbu de lui-même à ses côtés. On remarquera que même si lui n'est pas innocent, car Fantasio s'est décrit dans des situations où il n'était pourtant pas dans son roman sur La mauvaise tête, il subit de plein fouet le problème d'être celui dont les gens se préoccupent le moins. Donc, s'il y a des produits dérivés à son nom, c'est du papier toilette. Et dans le film, ce n'est même plus à lui que l'accusation de vol arrive, parce que c'est moins vendeur, par exemple. Bref, il est le laissé pour compte, et c'est mis en abyme par l’attitude de Spirou. Sauf que d'habitude, il ne fait rien pour que son ami ne se sente encore plus mal à l'aise de ce point de vue là, c'est même tout l'inverse. :non:n


Le problème du Bretzelburg est contraire maintenant, plus de famine, mais à l’opposé, la contrainte de manger tous les jours un plat très calorique. J'avoue, je n'ai pas très bien saisi le délire… :? Et puis, ce pays il y avait-il besoin de tomber de Charybde en Scylla? Vous remarquerez la relative indifférence de Spirou à ce qui arrive à ce pays, alors qu'il avait contribué à y faire tomber la dictature auparavant. N'oublions pas là non plus l’infâme sous intrigue avec Louise Garoin. Le simple fait que Spirou sorte avec, alors que chez lui c'est plutôt rare, mais en plus qu'il le fasse en toute connaissance de cause du fait que Fantasio en pince pour elle… Et alors qu'il n'a pas l'air de s'intéresser tant que ça à Louise, d'ailleurs. :grrrr2: C'est très loin de sa loyauté habituelle envers ses love interests, et envers Fantasio. J'avais déjà dit, à propos de Aux sources du Z, que Spirou, ça m'a pas l'air du genre de personnes qui pique ses copines aux amis. Songez qu’on est censés parler du même gars qui, pour innocenter Fantasio, avait risqué sa peau en escaladant une falaise à mains nues. Ou pas hésité à aller le chercher dans une dictature aux frontières fermées. Et qui maintenant, traite ce même ami comme de la bouse? Difficile de croire que c’est le même… :zinzin:

Passons au sérum de vérité. Quelle horreur, cette scène! :evil: Et les personnages disent ce qu'ils pensent vraiment, à priori… Et si c'est vrai, c'est une grande tristesse de penser qu'en fait, Spirou perçoit Fantasio comme un mauvais journaliste. Je me répète encore une fois, d'où est-il devenu si odieux? Même le Comte fait preuve d’honnêteté brutale dans cette scène. Pourtant, ça paraît la dernière personne à qui cela pourrait arriver. On retrouve un peu les personnalités habituelles à partir du moment où le plan pour administrer le sérum de vérité aux militaires du Bretzelburg est mis en place. Mais vous remarquerez que c’est après un enlèvement, et donc quasiment sous la contrainte, que Spirou et Fantasio se décident à aider la résistance, encore une fois, ça ne leur ressemble guère . :non:n
Image
“Ach! Fous êtes nerfeux!”
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3246
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: LA GROSSE TETE

Message par Gaston Lagaffe »

Toujours intéressant de te lire. Sinon tu fait exprès de sauter les Bravo et les Schwartz-Yann ?

Pour Fantasio, je comprends pas pourquoi autant d'auteurs modernes ont de la difficulté avec ce personnage qui semble être juste un crétin avec tous les défauts du monde à leurs yeux.
Team Astérix
Répondre

Retourner vers « Evaluez les albums de Spirou et Fantasio »