Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Modérateur : Modérateurs

Notez cet album de 0 à 5

0 = et si on parlait d'autre chose ?
2
8%
1 = pas terrible
4
15%
2 = bof sans plus
2
8%
3 = un album qui se lit agréablement
9
35%
4 = très bon album
8
31%
5 = superbe album je lis et relis. Un des incontournables de la série.
1
4%
 
Nombre total de votes : 26

Avatar du membre
Rose Blackwood
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 143
Enregistré le : jeu. 29 févr. 2024 21:29
citation : Il y a des écureuils délaissés qui essaient de dormir ici!

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Rose Blackwood »

Sans être aussi mauvais que certains autres one shots, là il ne m'emballe pas trop. Il y a pas mal de raisons à ça: les personnages censés être harmonieux sont plutôt jolis avec ce style de dessin, mais j'ai eu du mal avec les personnes âgées, couvertes de rides comme des vieux éléphants. C’est une affaire de point de vue, mais là où j'ai vraiment bondi au plafond, :o c'est à la scène où les femmes âgées se transforment en monstres. C'est vraiment, vraiment, très laid, et rien que pour ça je pourrais hésiter à donner le livre à lire à un enfant.

Image

Voilà pour le graphisme. Qu'en est-il du scénario? Et bien, comme d'autres histoires telles qu’Aux sources du Z, je trouve pour commencer que le titre, comme la couverture, sont très trompeurs, et ce n'est pas bon signe. Déjà, en voyant la couverture, on pourrait croire que le mannequin en robe de mariée sur scène, est la fiancée de Fantasio, alors qu'en fait non. Mais ça, ce n'est pas grand-chose comparé au titre. Il m’a fait penser que justement, Fantasio va être le personnage principal de ce récit, et qu'il y est question d’une étape très importante dans sa vie. Surtout que nous avions ici affaire à un personnage, bien qu'étant celui des deux le moins indifférent aux femmes, qui était célibataire endurci, et avait toujours privilégié sa carrière jusqu'ici (rappelez vous Vito la déveine). En lisant cela, on se dit : “Ca alors, c'est incroyable, comment est ce arrivé? Quelle est donc cette femme qui a pu lui faire renoncer à privilégier son métier?” :smile: On imagine donc quelqu'un d'exceptionnel. Et comment a-t-il pris cette décision? Comment se sont-ils rencontrés? Qui est-ce, en fait?

En ouvrant le bouquin, on se rend compte que toutes ces questions sont totalement secondaires, et que cette histoire est au contraire l'une de celles où Fantasio non seulement est le moins présent, bien que ce titre soit le seul avec son nom uniquement, mais le moins mis en valeur. :? J'avais dit que La grosse tête essayait de lui rendre justice, mais de manière extrêmement maladroite. Ici par contre, c'est très clair, on a affaire à un auteur trouvant qu'effectivement (j'ai l'impression) Fantasio est un imbécile qui ne sert à rien, et se hâte de l'évacuer. Quel dommage que ce one shot compte au nombre de ceux qui le rabaissent de cette façon, et d'une façon très spectaculaire! Quant à son mariage, c’est traité comme une blague, et ça n'a aucune importance. Cela sert surtout, comme je le disais, à évincer Fantasio du récit. :cry:

La raison vient de ce que d'après l'auteur, il voulait mettre en valeur et confronter ces personnages à un monde voulu féminin. Il y a l'univers du mannequinat, et de la mode, mais aussi le fait que tous les personnages inventés pour ce récit (hormis le grand-père de Spirou) sont effectivement des femmes, y compris les agents de sécurité ou de police. Il y en a beaucoup plus que d'habitude. On remarquera aussi que c'est moins hyper sexualisé que dans La Gorgone bleue, qui avait aussi cette volonté. Si ce n'est bien sûr dans la scène un peu limite, où on se retrouve au milieu de dizaines de mannequins en sous-vêtements… :oops: Je suis la première à encourager les initiatives mettant les personnages féminins en avant, moi qui suit une démarche semblable avec mes fanarts.

Mais en adéquation avec cette démarche, Spirou fait équipe avec Seccotine plutôt que Fantasio, toujours pour mettre un élément féminin en avant. Pourquoi pas, pour une fois. Le problème c'est que l'étape censée être importante dans la vie de Fantasio n’est utilisée, en fait, que pour l'éloigner. Et puis, ce n'est pas comme si Seccotine était rencontrée par hasard, que Spirou lui parlait du vol auquel il a assisté, et qu’ils se disaient, tiens, si on enquêtait. Non, elle se présente directement, alors que le camion de déménagement de Fantasio est encore au coin de la rue. Et annonce tout de suite qu'elle veut être dans sa prochaine enquête, même si elle ne sait pas s’il y en a une. :shock: Et qu'elle vient remplacer Fantasio en tant que colocataire aussi! Elle avait pourtant un chez elle jusqu’ici non? Et pourquoi Seccotine est-elle déjà au courant et arrive-t elle si tôt après le départ de Fantasio, elle les stalke? Remplacement (à tous les étages), c'est le mot. Fantasio a totalement raison quand il fait la remarque qu'il n'est “plus dans le coup” ( ou has been, et été remplacé), et que cette histoire s’appelait Spirou et Fantasio, pas Spirou et Seccotine… :roll:

J'ajouterai qu'il est étrange qu'on voie autant Seccotine en rose, parce que ça ne lui était jamais arrivé après ou avant. Toujours pour appuyer le côté girly, sûrement, mais là c'est peut-être un peu fort. Également très fort, Spirou qui est d'abord réticent à tout cela, en prétextant que son métier, ce n'est pas pour les femmes. Depuis quand est-il aussi bêtement macho? Ce genre de réflexion, c'était beaucoup plus le style de Fantasio.
Image

J’ajouterais que ceux qui espéraient que la mise en avant de Seccotine serait synonyme de “rapprochement social” en sont pour leurs frais, :roll: puisque rien de tel ne se passe avec Spirou, si ce n'est son bref embarras de la voir en serviette (et bien qu’en effaçant les bulles, certaines vignettes paraissent ambiguës). Rien avec Fantasio non plus, l’annonce de son mariage ne rendant pas Seccotine jalouse.

A propos de Fantasio: même si on le voulait, on ne peut pas s'attacher à sa sous-intrigue (“sous” étant le mot) parce qu’elle est très mal amenée. Il est évident qu'on n' était pas censés s'intéresser à lui et à Clothilde, mais là c'est flagrant. Je veux dire, ils me donnent l'impression d'un couple qui s'est formé très rapidement, trop rapidement même, du style ils décident de se marier au quatrième rendez-vous. Tout d'abord, parce que bien qu'il soit colocataire avec Fantasio, Spirou ne connaît pas Clothilde, il n'avait même pas entendu parler d'elle jusqu’ici. Fantasio semble très fusionnel avec elle au début, à cause de de leur habitude initiale de roucouler de manière très mièvre. Les noms affectueux ridicules, du reste, achevant de prouver qu’on n'est pas censés les trouver attendrissants. Pourtant, Fantasio et Clothilde ne semblent pas très bien se connaître, comme le prouve leur dispute à propos d'une recette de cuisine que de toute évidence, ils cherchent à faire ensemble pour la toute première fois. Ce genre de mésentente arrive lorsqu'on se connaît encore mal. En fait, j'ajouterai que les disputes après s’être mis en couple sont mauvais signe. A l'inverse de celles qui se déroulent avant, et qui en dehors du fait d'être distrayantes, peuvent être le signe d'une marque d'intérêt particulier pour l’interlocuteur (suivez mon regard concernant Fantasio avec Seccotine, dans certaines œuvres). On ne sera donc pas étonné de la séparation finale, car il fallait garder le statut quo de toute façon. Mais sur ce point, Fantasio c'est comme Spirou subitement marié à Miss Flanner à la fin de Aux sources du Z: ça ne lui ressemble pas beaucoup. Mieux vaut avec une inconnue qu’une psychopathe, mais je ne me sens pas émotionnellement investie dans cette histoire. :| On ne connaît pas très bien Clothilde, on ne sait pas comment Fantasio l’a rencontrée, comment ils en sont venus à la conclusion qu'ils devaient se marier, ce qu'ils se trouvent…Ce manque d’informations induit une absence d’ alchimie entre eux. Alors que l’un des membres de notre duo qui envisage de se faire passer la bague au doigt, ce n’est pas rien, comme événement. :shock: Encore une fois, tout ça prouve que cette histoire n'était pas du tout le moteur de l'intrigue, mais c'est très malhonnête de l'avoir mise en avant sur la couverture.

De plus tout ici est fait pour nous faire paraître Fantasio comme un idiot incompétent, ce qui est très injuste. Du style, il est tellement distrait par son dialogue au téléphone portable qu’il ne voit pas s'enfuir Sofia. Il texte sa fiancée qu'il a vue pourtant voici trente secondes. Quand les choses commencent à aller mal, Fantasio veut se confier à son meilleur ami, c'est normal. Mais se fait remballer par ce dernier par un « J’en ai marre d’être dérangé par un Casanova en crise de couple ! ». :evil: C’était tellement méchant que je me disais, on va forcément voir Spirou s’excuser ensuite…Mais pas du tout. :shock: Si ce n'était pas pire encore dans La grosse tête, c'est là que je lui décernerai le trophée de “pire ami de l'année”. :non:n La fin n'arrange guère les choses: Fantasio est dépressif, c'est normal, il a subi une rupture, avec la femme avec qui il s’était engagé le plus loin. Et pour de vrai, pas de twist final comme avec Vito la déveine. Dans ce cas-là, on a besoin de se confier, je ne vous apprends rien. Mais Spirou n’est plus là pour lui dire de penser "positivement". Il le laisse là tout seul, et repart à l'aventure avec Seccotine. Les amis de l’année, je vous dis. :grrrr: On n'est pas censé, de toute façon, s'inquiéter ou avoir de la compassion outre mesure pour Fantasio. Mais j’en ai eu. Des fiançailles rompues, remplacé sur l’heure dans son duo, envoyé paître quand il a le plus besoin d’un ami… :cry: ”Ca n’était plus possible?” Allons donc! C’est Spirou et Seccotine qui m’ont ressortis antipathiques de l’expérience. :grrrr2:
Modifié en dernier par Rose Blackwood le ven. 14 juin 2024 10:02, modifié 8 fois.
Image
“Ach! Fous êtes nerfeux!”
Avatar du membre
Rose Blackwood
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 143
Enregistré le : jeu. 29 févr. 2024 21:29
citation : Il y a des écureuils délaissés qui essaient de dormir ici!

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Rose Blackwood »

Mais qu'en est-il de l’intrigue principale? Et bien elle est tellement principale, en fait, que j'ai pas eu l'impression encore une fois de lire un Spirou et Fantasio (notez bien que le Spirou “et Fantasio” est tout relatif ici). :roll: Je soupçonne même un scénario où ils n'interviennent pas au départ, et sur lequel aurait été plaquée leur présence dans cette intrigue, qui donne plus d'importance aux personnages secondaires. Le seul lien de tout ceci avec Spirou, c'est le fait que sa mère possédait une partie du “clair de lune”, une coïncidence assez grosse d'ailleurs. Sinon, il s'en mêle sans vraiment de raison. Je crois que Fantasio, mais aussi Spirou et Seccotine auraient pu ne pas être dans cette histoire sans problèmes.

Cette histoire d'immortalité et d'éternelle jeunesse léguées par ce fameux collier, moi ça m'a laissé sans voix, pour tout un tas de raisons. Il y a quantités de choses que je ne m’explique pas. :?:

-La première est: comment diable cette famille (celle d' Hilda mais on ne connaît pas son nom de famille, appelons-les Petrovitch, comme la comtesse qui portait le collier en 1917), comment diable cette famille, donc, s'est elle retrouvée en possession dudit collier et de la mappemonde pour commencer? Peut-être que ce sont des objets inventés par, je dis n'importe quoi, un ancêtre alchimiste.

-Peut-être...Mais si le “clair de lune” a été dérobé, techniquement, à Hilda, pourquoi une fois devenue adulte, et assez âgée pour qu’on ne remarque plus qu’il lui manquait des années au compteur et qu’elle est bien Hilda, n’a-t-elle jamais déposé plainte pour vol? Vous savez, comme toutes les victimes de spoliation pendant la seconde guerre mondiale? Pour ne pas révéler le pouvoir du collier? Mais presque personne ne le soupçonnait, et il semblait déjà avoir de la valeur en tant que tel, expliquant qu’on veuille le récupérer. Dans Cat’s eye, les filles volaient des objets et tableaux de la collection elle-même dérobée de leur père, mais pour éventuellement attirer l’attention dudit père, porté disparu. Ou alors…ou alors c’est que les Petrovitch ont volé le clair de lune et la mappemonde à l’origine.

-Pourquoi attendre 70 ans pour agir? Parce que les lunaisons favorables sont rares de toute façon? Admettons mais, le collier aurait quand même dû être essayé d’être récupéré avant, pour ne pas avoir à aller Montréal dans la précipitation…

-Admettons que le collier et sa boussole sont vraiment à cette famille. Mais pourquoi les garder pour elle seule? C'est là que j'ai du mal à voir en ces femmes des personnages héroïques. Dans Raiponce, Mère Gothel découvre puis garde à son seul usage les effets rajeunissants de la fleur de soleil, alors qu’on en a besoin pour guérir la reine malade. Le fait qu’on la trouve, et guérisse la souveraine avec, est présenté comme une chose positive, et Gothel comme l'antagoniste, et une égoïste.

Image

Sur ce point, L'homme qui ne voulait pas mourir l’avait joué beaucoup plus finement. Plutôt égoïstement lui aussi, Tanzafio a gardé pour lui seul le secret et l'emplacement de la fontaine de Jouvence. Toutefois à la fin de sa vie, il comprend son erreur, et accepte paisiblement sa mort, comme paiement de son égoïsme. C’est beau, c'est moral… :cry: Rien de tout ça ici. :grrrr: Disons les choses comme elles sont, pour une famille en possession d'un secret pareil, je trouve très égoïste de se le garder pour soi. Bien sûr, des personnes mal intentionnées pourraient en faire mauvais usage. C’est ce qu'on nous sous-entend. Mais on n'est pas obligé de dire le secret à haute voix, juste de le présenter comme un remède miracle, sans en donner tous les détails. Quand on a ça sous la main, moi ce que j'en dis, c'est qu’en le présentant comme un lieu miraculeux aléatoire (comme une source guérisseuse par exemple), on peut s'en servir pour soigner les malades incurables, par exemple en renvoyant leur corps au temps où celui-ci n'était pas encore atteint par la maladie ou la blessure… Mais non. Limite je trouve plus altruiste Suzanne Gallantine qui, elle, cherche à retrouver puis faire connaître le secret du collier au monde entier. Elle ne le partage pas avec n'importe qui certes, et contre rétribution sûrement. Encore que son dernier mot dans la prison nous donne à penser qu’elle cherchait surtout la jeunesse, mais c’est étonnant qu’ elle aie eu cette idée depuis qu'elle est petite fille. Avait-elle donc peur de la mort déjà à l'époque? :?:

- Je trouve aussi disproportionnée la “punition” de ses clientes. Elles n'ont rien fait de spécial, elles ne savaient même pas vraiment ce qui les attendait. Au pire elles ont fait preuve d'un peu de vanité. Ne pas aimer vieillir, est-ce que cela mérite d'être défiguré pour la vie? :non:n Je ne crois pas que c’est ce qui aurait dû se produire à ce moment-là. Au pire, ça aurait dû être que le collier ne fonctionne pas, et que ces mémés ne changent pas de tête. On en déduit qu'il y a arnaque, ça aurait même pu être suffisant pour envoyer Suzanne Gallantine derrière les barreaux. Mais apparemment, rien ne pourra guérir jamais ses clientes, et même elle n'a rien fait qui méritait cela.

-Et puis pourquoi diable le clair de lune était si dangereux, juste parce qu' on n’est pas au bon endroit? J’aurais plutôt vu là un dysfonctionnement dû au fait que celui ou celle qui récite la formule n'a pas des intentions pures et altruistes, de sorte que son pouvoir ne puisse pas être mis dans de mauvaises mains, et punir les mauvaises intentions de qui voudrait l’exploiter. Au cas où on ne serait pas là où il faut, la pire chose qui aurait dû se produire, c'est que tout simplement ça ne fonctionne pas; ça me paraît une punition suffisante que de rester vieux ou vieille.

-J'irai plus loin: Hilda et ses descendantes ne font-elles pas elles-même preuve d'une vanité semblable, en voulant rester jeunes? Je trouve très condescendante Sofia, quand elle lance à la mère de Spirou que sa vie sera belle et longue, et que la sienne, pathétique, touche à sa fin. En quoi a-t-elle mérité plus que quelqu'un d'autre une vie belle et longue? :roll:

-D'ailleurs ça m'étonnerait beaucoup qu'elle en aie une, en raison d'un gros problème de logique, induit par le manque de jugeote de la vieille Hilda. :mdr: Elle va en prison expliquer à Madame Gallantine pourquoi le clair de lune n'a pas fonctionné: parce qu'il faut se trouver sur un endroit précis sur terre, et posséder une mappemonde pour ça. Bien sûr, il fallait bien expliquer ça à nous, lecteurs. Mais on aurait tout aussi bien pu le faire, en le disant un personnage plus neutre, par exemple Spirou, Seccotine, ou les deux, au détour d'une conversation. La dernière chose à faire, c'est d'en informer Suzanne. Pourquoi? Parce que c'est l'ennemi, évidemment, et qu’elle panique quand elle apprend la vérité. :o Bien sûr, elle va tout tenter pour sortir de prison maintenant. :evil: Sa remarque “ Je vous donne tout” prouve qu'elle n'a même pas voulu récupérer, puis utiliser le clair de lune dans le but de faire fortune (et pourtant Dieu sait qu'il y en aurait des gens prêts à payer cher pour rester jeunes à jamais). Non, seule la quête de jeunesse l'intéressait. Je sais que c'est un personnage désagréable, et une mère négligente, mais est-ce qu'elle mérite de se retrouver en prison pour autant? Elle n’atteint même pas le niveau de Miranda dans Le diable s’habille en Prada

-Et pourquoi Hilda lui raconte tout cela? On dirait presque qu'elle veut narguer Suzanne. :nananere: Et c’'est très naïf de penser qu’ensuite, il n'y aura plus qu'à profiter de la vie. Non, et de bien des manières, les Petrovitch sont dans un danger absolument mortel. Ce n'est pas parce qu'un criminel est derrière les barreaux, qu'il en devient complètement impuissant. Souvenez-vous de Don Contralto qui peut faire encore beaucoup de choses, bien que détenu, dans Le groom de Sniper alley. Similairement, et si elle n’a sans doute plus le soutien de sa fille, avec qui elle semblait mal s'entendre, Suzanne peut pourtant s'adresser à beaucoup de monde pour tenter d'obtenir vengeance. Une amie, une ancienne employée, son avocat, Zantafio, le patron de Viper corporation… Absolument n'importe qui. Beaucoup de gens pourraient être très motivés par la simple perspective d'avoir la jeunesse éternelle. Et même si la fortune de Suzanne est gelée, accepter pour tout paiement de pouvoir garder le collier et sa boussole. Pour Suzanne ce serait fichu pour fichu, mais au moins elle aurait sa vengeance, ça m'étonnerait pas qu'elle essaie. :evil2:

- Il y aura un procès, souvenez vous les vieilles femmes enlaidies, mais aussi Suzanne elle-même, ont été témoins, pourront raconter ce qui s'est passé, et quel est le vrai pouvoir de clair de lune. Leur changement d'apparence en une nuit est vraisemblablement le fruit d'une magie quelconque. Si ça n’avait pas marché, pas de problème, on aurait cru à des divagations, mais là le monde entier va savoir. Beaucoup de gens vont se dire: “ Tiens si c'est vrai que ce collier peut défigurer à ce point, pourquoi ne pas imaginer qu'il puisse effectivement aussi faire rajeunir?” On devine la suite, je ne donne pas une semaine à Poppy Bronco, missionné par la Viper (ou Hyperluxe selon quand ça se passe) pour faire irruption dans le salon des Petrovitch et leur voler les deux objets. :bazooka: Maintenant que Suzanne sait comment ça fonctionne… Hilda n’y avait pas pensé jusque-là, quand elle lui a dit? Il me semblait bien.

Image

-Utiliser le collier pour se rendre méconnaissables ne fonctionnera pas, Hilda ressemble à une fillette à la fin, mais sa fille est surtout sa petite fille doivent rester des adultes, le temps de s'occuper du nourrisson, ce sont elles qu'on risque donc de reconnaître, et là c'est loupé. Bizarrement, là je vais tentée de le dire: bien fait… Je ne peux m'empêcher de voir une marque de profond égoïsme que de ne pas avoir utilisé le collier à d'autres fins que personnelles. :roll:
Modifié en dernier par Rose Blackwood le jeu. 13 juin 2024 18:17, modifié 1 fois.
Image
“Ach! Fous êtes nerfeux!”
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3246
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Gaston Lagaffe »

Spirou soudainement macho, je pense que cela vient d'un problème général dans la fiction lorsqu'on veut faire passer un message: le personnage change pour pouvoir faire passer le message. Un classique des dessins animées des années 80-90 s'est lorsque soudainement le temps d'un épisode un perso se mets à fumer pour qu'on puisses dire que la cigarette s'est mal. Et ben pour le sexisme je me souviens que dans quelques séries que j'ai vu petits t'as un épisode où soudainement tous les personnages masculins sont sexistes contre la seule fille importante du groupe (si le sexisme s'est mal, on peut se demander pourquoi il y a juste un perso féminin important et pas plusieurs :mrgreen: ) et la fille va prouver que les filles sont aussi fortes que les garçons (vu que le seul perso féminin important est souvent une tomboy, on va quand même pas mettre une fille bien féminine en premier plan).

Il y a un trope là-dessus d'ailleurs.

https://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/ ... ressedVice

Encore une fois, on peut voir le génie de Franquin car dans Il y a un sorcier à Champignac il montre que le racisme est mal sans que ça soit trop appuyer et les personnages agissent normales. Si l'histoire avait été fait aujourd'hui Fantasio passerait son temps à insulter le bohémien et Spirou lui ferait une grosse lecture moraliste pour lui dire que c'est pas bien.
Team Astérix
Avatar du membre
Zig Homard
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2355
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 14:35
citation : A.D.S. en avant !
Localisation : 72
Contact :

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Zig Homard »

Gaston Lagaffe a écrit : jeu. 13 juin 2024 14:31Encore une fois, on peut voir le génie de Franquin car dans Il y a un sorcier à Champignac il montre que le racisme est mal sans que ça soit trop appuyer et les personnages agissent normales. Si l'histoire avait été fait aujourd'hui Fantasio passerait son temps à insulter le bohémien et Spirou lui ferait une grosse lecture moraliste pour lui dire que c'est pas bien.
:ok:
Très bien vu...
On est hélas très loin, de nos jours, du "Castigat ridendo mores"...
Il dégouline de partout un flot de moraline, espèce d'indigeste huile de foie de morue supposée redresseuse de "torts" (?!) ...
Λ - (Poly-censuré par l'un ou l'autre admin !!) " _ _ . . . ! " - Dissident, il va sans dire...
En ligne
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3927
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par DESPERA »

Gaston Lagaffe a écrit : jeu. 13 juin 2024 14:31 Si l'histoire avait été fait aujourd'hui Fantasio passerait son temps à insulter le bohémien et Spirou lui ferait une grosse lecture moraliste pour lui dire que c'est pas bien.
Ne parles pas de malheur ! Ils pourrait faire un remake !
Avatar du membre
Zig Homard
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2355
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 14:35
citation : A.D.S. en avant !
Localisation : 72
Contact :

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Zig Homard »

DESPERA a écrit : jeu. 13 juin 2024 14:59
Gaston Lagaffe a écrit : jeu. 13 juin 2024 14:31 Si l'histoire avait été fait aujourd'hui Fantasio passerait son temps à insulter le bohémien et Spirou lui ferait une grosse lecture moraliste pour lui dire que c'est pas bien.
Ne parles pas de malheur ! Ils pourrait faire un remake !
:shock: :o :? :cry:
... Parle pas de malheur !!...
(Le Féroumont ?... la plus belle daube, avec La Grosse Tête...)
Λ - (Poly-censuré par l'un ou l'autre admin !!) " _ _ . . . ! " - Dissident, il va sans dire...
Avatar du membre
Rose Blackwood
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 143
Enregistré le : jeu. 29 févr. 2024 21:29
citation : Il y a des écureuils délaissés qui essaient de dormir ici!

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Rose Blackwood »

Zig Homard a écrit : jeu. 13 juin 2024 15:08
(Le Féroumont ?... la plus belle daube, avec La Grosse Tête...)
Pour les mêmes raisons que moi?
Gaston Lagaffe a écrit : jeu. 13 juin 2024 14:31 Spirou soudainement macho, je pense que cela vient d'un problème général dans la fiction lorsqu'on veut faire passer un message: le personnage change pour pouvoir faire passer le message. Un classique des dessins animées des années 80-90 s'est lorsque soudainement le temps d'un épisode un perso se mets à fumer pour qu'on puisses dire que la cigarette s'est mal. Et ben pour le sexisme je me souviens que dans quelques séries que j'ai vu petits t'as un épisode où soudainement tous les personnages masculins sont sexistes contre la seule fille importante du groupe (si le sexisme s'est mal, on peut se demander pourquoi il y a juste un perso féminin important et pas plusieurs :mrgreen: ) et la fille va prouver que les filles sont aussi fortes que les garçons (vu que le seul perso féminin important est souvent une tomboy, on va quand même pas mettre une fille bien féminine en premier plan).

Il y a un trope là-dessus d'ailleurs.

https://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/ ... ressedVice

Encore une fois, on peut voir le génie de Franquin car dans Il y a un sorcier à Champignac il montre que le racisme est mal sans que ça soit trop appuyer et les personnages agissent normales. Si l'histoire avait été fait aujourd'hui Fantasio passerait son temps à insulter le bohémien et Spirou lui ferait une grosse lecture moraliste pour lui dire que c'est pas bien.
J'ai effectivement moi-même évoqué le "vice compressé" dans la page personnage de Fantasio. Il est shopaholic (Spirou et Fantasio à Tokyo) ou workaholic (La colère du Marsupilami)? Ca ne m'avait pas frappée jusque là...
Image
“Ach! Fous êtes nerfeux!”
Avatar du membre
Zig Homard
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2355
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 14:35
citation : A.D.S. en avant !
Localisation : 72
Contact :

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Zig Homard »

Rose Blackwood a écrit : jeu. 13 juin 2024 19:48
Zig Homard a écrit : jeu. 13 juin 2024 15:08
(Le Féroumont ?... la plus belle daube, avec La Grosse Tête...)
Pour les mêmes raisons que moi?
SUPERBE analyse, je n'avais pas été aussi loin, il s'en faut !... :oops: ;)
Déjà, supposer une famille (... et quelle !! :o ) à l'orphelin Spirou est une tentative grossièrement malhabile de "tordre" l'histoire canonique du personnage... dont la naissance fantastique me paraît plutôt un atout pour "distinguer" ce héros (... un peu comme, si l'on veut, son strict contemporain Superman originaire de Krypton)
Surtout, Féroumont veut faire du "féminisme" sur un mode complètement idéologique : la gent féminine y est quasi-systématiquement magnifiée (... même au futebal, avec Seccotine !!), tandis que les personnages masculins (... Spirou y compris !) sont ridicules , voire odieux !
Seul point positif : le dessin des persos est plutôt réussi (... surtout Seccotine, d'ailleurs... sauf qu'on ne la reconnaît pas !!). Fantasio est certes... "moche", mais "à la Jijé", donc rien à dire...
Λ - (Poly-censuré par l'un ou l'autre admin !!) " _ _ . . . ! " - Dissident, il va sans dire...
En ligne
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3927
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par DESPERA »

Dans les one shot, j'ai souvent la sensation que les personnages de Spirou et Fantasio sont ajoutés de force dans une histoire qui ne les concerne pas.

Je trouve aussi que c'est presque toujours la série qui est au service de l'auteur, au lieu que ce soit l'inverse.

Et on sent une sensation de casser les jouets ou salir les personnages. Déjà le principe ne me plaît guère, mais en plus la plupart du temps c'est mal fait.
Avatar du membre
Rose Blackwood
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 143
Enregistré le : jeu. 29 févr. 2024 21:29
citation : Il y a des écureuils délaissés qui essaient de dormir ici!

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Rose Blackwood »

DESPERA a écrit : ven. 14 juin 2024 08:47 Dans les one shot, j'ai souvent la sensation que les personnages de Spirou et Fantasio sont ajoutés de force dans une histoire qui ne les concerne pas.
C'est le cas ici, mais ça l'est aussi dans La lumière de Bornéo, selon moi...
Image
“Ach! Fous êtes nerfeux!”
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3246
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Gaston Lagaffe »

Pour Pacific Palace, c'était carrément un vieux projet de l'auteur avec un groom et il a fini par mettre Spirou dedans. J'imagine que c'était plus vendeur d'avoir un groom célèbre et pas un groom lambda comme personnage principal.

Sinon, cela fait longtemps que j'ai lu l'album et le trouve pas féministe casse-couille. Les méchantes sont des femmes aussi alors que dans d'autres récits 'féministes' que j'ai lu toutes les femmes sont gentilles et victimes des méchants hommes.

Cela dit c'est vrai qu'au final les héroïnes peuvent paraitre antipathique comme l'a bien décrit Rose. Je pense qu'un problème s'est que certains auteurs semblent penser que tout ce qui suffit c'est de faire du méchant (ou de la méchante) un gros riche qui pense au profit sauf que parfois si les agissements du méchant(e) homme/femme d'affaire peuvent être moralement discutable, ils font rien de grandement illégale.
Team Astérix
Avatar du membre
Rose Blackwood
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 143
Enregistré le : jeu. 29 févr. 2024 21:29
citation : Il y a des écureuils délaissés qui essaient de dormir ici!

Re: Le Spirou de... Feroumont : FANTASIO SE MARIE

Message par Rose Blackwood »

Gaston Lagaffe a écrit : ven. 14 juin 2024 13:58 Je pense qu'un problème s'est que certains auteurs semblent penser que tout ce qui suffit c'est de faire du méchant (ou de la méchante) un gros riche qui pense au profit sauf que parfois si les agissements du méchant(e) homme/femme d'affaire peuvent être moralement discutable, ils font rien de grandement illégale.
Il y a deux trois albums comme ça où on nous dit que le capitalisme c'est mal, mais moi aussi, je trouve ça un peu court, jeune homme, de décrire un personnage comme méchant juste parce qu'il ou elle a un compte en banque garni. Il faut voir ce qu'il ou elle en fait.
Image
“Ach! Fous êtes nerfeux!”
Répondre

Retourner vers « Evaluez les albums de Spirou et Fantasio »